obscurité

Obscurité,
Je vivais
Au creux de l’obscurité,
Obscurité,
Telle était
Ma patrie,
Oiseau,
Sans ailes
Et sans yeux,
Et puis,
Du fond
De l’eau,
Du fond
De ma mémoire,
Tu surgis,
Fendant
La mer
De mes souvenirs,
Orage,
Un éclair
Soudain venu
Sur mon front,
Déchirant
Le voile,
Les ténèbres,
Lueur,
Aurore,
Alors,
Je te vis,
Solaire,
Un rossignol
A chanté,
Un rossignol
Est entré,
A jamais
Dans mon cœur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s