piaillée 40

Les découvertes paléontologiques du moment ont inspiré cette conversation et les plaisanteries qui suivent, à propos des prouesses prétendues des pêcheurs. Relevons la tournure « à châ », caractéristique de notre langue et du français régional. Nous connaissons bien l’ouvrage d’Antoine Françon et Françoise Salmon, « A châ peu », dont le titre symbolise à lui seul le français des Monts du Lyonnais et de toute la région, dont les locutions sont calquées sur le francoprovençal.

 

40 Piailla

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s