piaillée 30

Dans cette 30e piaillée, nous voyons la suite et l’aboutissement du voyage en ballon de Pilâtre et de Montgolfier. Comme il a été dit précédemment, le récit est largement fantaisiste. Ainsi, pour toujours faire rire le bon peuple, on les fait s’échouer dans la gadoue de Vénissieux, loin de là. Vénissieux était l’objet des plaisanteries scatologiques des Lyonnais, puisque c’est là que se trouvaient les champs d’épandage qui fournissaient l’engrais aux maraîchers. Il y a peu encore, la tradition voulait qu’on fasse rire les enfants en parlant du « lac de Vénissieux », prétendument concurrent du lac de la Tête-d’Or pour le canotage du dimanche.

 

30 Piailla

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s