Only Lyon

Dialogue de deux catolles.
Dès le titre ci-dessus, on trouvera dans ce dialogue parodique une « accumulation » de termes et de tournures qui caractérisent ce que l’on appelle la « langue de Guignol ».
Guignol, son ami Gnafron et d’autres personnages, marionnettes à gaine, sont considérés depuis plus de deux siècles comme les porteurs de la langue populaire de Lyon. Certes, cette langue populaire, répertoriée dans des glossaires, utilisée par différents écrivains locaux, et même enseignée par l’association des Amis de Guignol, n’a jamais été couramment parlée comme elle l’est dans le répertoire de ces marionnettes, qui concentre, voire invente les tournures en exagérant l’intonation dite « accent lyonnais ». C’est un langage de comédie, destiné d’une part à amuser et flatter le public local (ou celui des « étrangers » curieux de culture locale), enfants et adultes, d’autre part à servir sous la forme satirique les diverses critiques sociales ou politiques du moment, qu’elles soient de connivence ou d’opposition.

 

Onlylyon 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s